IGP Aveyron

IGP Aveyron



Du fruit au milieu des belles pierres du Sud-Ouest

La vigne fut implantée en Aveyron au Moyen Âge par les moines, à l’abbaye de Conques par exemple. Elle est aujourd’hui agrippée aux pentes des coteaux et aux murets de pierre sèche, à Najac, Conques, Martiel ou Saint Côme.

Elle s’étage entre 250 et 550 mètres d’altitude, sur une trentaine d’hectares. Les calcaires affleurent au nord-ouest et à l’est - les fameux causses - tandis que les confins nord-est du département s’appuient sur le plateau volcanique de l’Aubrac. Le climat est caractérisé par la double influence du Massif central et de la Méditerranée.

Majoritairement rouges, les vins de l’Aveyron sont droits, lisibles et francs. Vins d’altitude, ils allient fraicheur et fruité. Ils s’expriment sur des notes de fruits rouges, de la groseille à la mûre. Ils sont majoritairement élevés en cuves, car on recherche avant tout le fruit dans ces vins.



"L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération"